Déconfinement & Evolution du dépistage

Déconfinement ou pas, le virus est toujours là.

En respectant les gestes barrières, vous vous protégez et vous protégez les autres.

En cas de signes, même légers, contactez votre médecin, qui décidera si vous devez être testé.

Pour plus d’informations :
0 800 130 000 ou https://gouvernement.fr/info-coronavirus

Extrait du Communiqué du Ministère des Solidarités et de la Santé (16 mai)

» Les personnes à risque de développer une forme sévère de la maladie, ayant plus de 65 ans ou celles atteintes d’une pathologie chronique (maladie cardiovasculaire, diabète, obésité, pathologie respiratoire, cancer…) ou les femmes enceintes au cours du troisième trimestre de leur grossesse, doivent être encore plus prudentes, se protéger avec beaucoup d’attention et éviter tout contact à risque.

Dès les premiers signes évocateurs de la maladie COVID-19 (fièvre, toux sèche, fatigue, courbatures, maux de gorge, perte de l’odorat ou du goût, troubles digestifs, conjonctivite, etc.) et même s’ils sont légers, consultez rapidement un médecin. Si un test virologique RT-PCR vous est prescrit, faites-le sans délai, le résultat doit vous être rendu en 24 heures.

L’objectif est d’avoir le résultat au plus tard 48 heures après l’apparition des symptômes pour permettre de vous rassurer ou de vous faire prendre les bonnes mesures d’isolement et de traitement et réussir à informer efficacement et rapidement vos contacts. «

Contact tracing – Votre test de dépistage est positif ?

SI-DEP vous enverra des informations complémentaires sur la prise en charge et des conseils sur la conduite à tenir.

&

Votre médecin généraliste etl’Assurance Maladie vous contacteront pour reconstituer l’historique de contacts.

Contact tracing – 3 niveaux de mobilisation pour rompre la chaîne de contamination

1 – Les médecins généralistes renseignent les informations concernant les personnes infectées et des personnes contacts dans l’outil mis en place par l’Assurance Maladie.

2 – L’Assurance Maladie contacte les personnes contacts pour les accompagner, les conseiller et les orienter si nécessaire vers un lieu de dépistage (prescription directe).

3 – En cas de risque de contamination groupée, ou d’identification d’un cluster, l’Agence Régionale de Santé prend le relais pour l’identification des chaînes de contamination et prend les mesures nécessaires pour les rompre.

Pour éviter tout ça, adoptez les gestes barrières …

  • port du masque grand public, lorsque la distance physique minimale d’un mètre ne peut être respectée ;
  • se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon ou en utilisant une solution hydro alcoolique ;
  • tousser et éternuer dans son coude ;
  • utiliser des mouchoirs à usage unique à jeter après usage ;
  • ne pas se serrer la main ;
  • ne pas s’embrasser ;
  • éviter de se toucher le visage, surtout la bouche et le nez.

Et :